TITRE LONG :

Immunomonitoring des infections à adénovirus (AdV), cytomégalovirus (CMV) et influenza pour l’aide aux indications individualisées des chimiothérapies antivirales, thérapies cellulaires et vaccinations en transplantation de cellules souches hématopoïétiques (CSH) chez l’enfant.

TITRE COURT :

Immunomonitoring des infections virales en transplantation de CSH pédiatrique.

GESTIONNAIRE :

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

INVESTIGATEUR COORDINATEUR :

Pr. Jean-Hugues Dalle

POPULATIONS CONCERNEE :

Pédiatrique à la transplantation de CSH et pendant les 6 premiers mois post-greffe

NATURE DE LA RECHERCHE :

Non interventionnelle, prospective, multicentrique

NOMBRE DE SITES :

20 structures dans 7 CHU (Necker, Robert Debré, Bordeaux, Marseille, Lyon, Nantes et Nancy)

OBJECTIF PRINCIPAL :

1) Identification de biomarqueurs immuno-virologiques corrélés à un contrôle viral.

2) évaluation de l’utilité de ces biomarqueurs en pratique courante.

RESULTATS ATTENDUS :

Amélioration de la qualité des soins par une prescription individualisée des chimiothérapies, immunothérapies et vaccinations à visée antivirale.

CRITÈRES D'INCLUSION :

Age de 0 à ≤18 ans, transplantation de CSH comportant un risque infectieux élevé (greffes phénoidentiques en situation de compatibilité >9/10, haploidentiques et placentaires >4/6)

CRITÈRES DE NON INCLUSION :

Age > 18 ans ; greffe géno-identique

EXAMENS REQUIS SPECIFIQUEMENT POUR LA RECHERCHE :

Il s’agit d’une étude non interventionnelle, aucun examen non réalisé habituellement n’est requis pour cette recherche

CRITERES D'EVALUATION :

1) Corrélation entre le délai d’apparition et l’intensité de la réponse antivirale et le contrôle de la réplication virale dans le sang (CMV et ADV) ou les selles (AdV).

2) Corrélation entre le délai de la greffe à la vaccination anti-influenza et l’apparition d’anticorps anti-influenza circulants.

METHODOLOGIE STATISTIQUE :

Analyse des critères immunologiques:

réponses immunitaires anti-virales évaluées par tests de transformations lymphoblastqiues et sécrétions de cytokines (données quantitatives) et recherche de corrélations entre ces critères immunologiques et les données virologiques, également quantitatives et les données cliniques.

NOMBRE DE PATIENTS PREVUS :

200

CALENDRIER: Inclusions pendant 2 ans avec un suivi de 12 mois par patient.

Durée totale de l’étude :

36 mois.


Fichier à télécharger réservé aux membres

Back to Top
Cron Job Starts